Le cycliste William Bonnet, blessé et opéré, a dû se soumettre à un contrôle antidopage

Le cycliste français William Bonnet, blessé et opéré à la suite d'une chute, a fait l'objet d'un contrôle antidopage "ciblé".
25 août 2015, 16:14
William Bonnet of France holds his head after crashing with several other riders during the third stage of the Tour de France cycling race over 159.5 kilometers (99.1 miles) with start in Antwerp and finish in Huy, Belgium, Monday, July 6, 2015. Bonnet abandoned the race following the crash. (AP Photo/Christophe Ena)

William Bonnet, grièvement blessé et opéré pendant le Tour de France, a annoncé avoir fait l'objet d'un contrôle antidopage "ciblé" à son domicile, alors même qu'il ne pourra courir avant plusieurs mois.

"C'est ça contrôle ciblé? facile, je ne bouge pas de chez moi pendant 3 mois. Pas de course avant 2016", a écrit mercredi soir le Picard sur sa messagerie personnelle, à propos du contrôle effectué dans la soirée.

Le coureur de la FDJ a été contraint à l'abandon dès la 3e étape du Tour, le 6 juillet, après la spectaculaire chute collective qui a jeté à bas une bonne vingtaine de coureurs sur la route de Huy dont le maillot jaune Fabian Cancellara.

Bonnet, qui a été opéré pour une "fracture pluri-fragmentaire de la deuxième vertèbre cervicale, porte un lourd appareillage au niveau du cou.

Son retour à la compétition n'est pas espéré par l'équipe FDJ avant 2016.