Olivier Beer, sur la route de l'or du Madison

Sur le vélodrome d'Aigle, le pistard de Lussy-sur-Morges remporte un nouveau titre national lors de l'épreuve du Madison.

09 oct. 2013, 15:23
Encore de l'or pour Olivier Beer.

Après les championnats de Suisse disputés à Zurich-Oerlikon et ses quatre médailles dont une en or, sur le kilomètre, Olivier Beer (VC Mendrisio) a ajouté un nouveau fleuron à son palmarès en devenant, en compagnie de Claudio Imhof (VC Hirslanden), champion national du Madison. «Je ne doutais pas de mes possibilités, et cette fin de saison euphorique m’a pleinement rassuré. Désormais, je gère le stress présent à chaque course en positivant.»

Avec un nouveau coach, le sociétaire du VC Mendrisio dispose d’un programme structuré. Un encadrement favorable dont il ne peut que se féliciter. «Je suis passé d’une préparation avec plus ou moins de réussite à une planification gratifiante des entraînements et des courses.»

Un tour d’avance

Pour les non-initiés, précisons que le Madison est une épreuve se disputant par équipes de deux coureurs, exigeant une concentration sans relâche. Le coureur roule sur la partie supérieure du vélodrome alors que son coéquipier assure le train à la corde. Tous les deux à trois tours, les rôles sont inversés. Le week-end dernier, sur l’anneau aiglon, la stratégie adoptée par les vainqueurs a payé: «Elle consistait à prendre un tour d’avance sans forcément gagner les sprints, mais en contrôlant la course», précise le Vaudois.

Avec son coéquipier Imhof, Olivier Beer a pris le commandement de l’épreuve au 106e des 200 tours (40 km). En repoussant les attaques adverses, la paire a ainsi réussi à prendre ce tour d’avance programmé. Qu’elle a conservé sur la ligne d’arrivée devant les duos Suter-Thiéry et Schir-Moser.

Quant aux pros Marvulli-Marguet, ils doivent se contenter de la quatrième place. Six équipes ont pris part à cette épreuve mixte regroupant des élites et des professionnels. Prochains objectifs de fin de saison pour Olivier Beer: les championnats d’Europe sur piste, en Hollande, puis une épreuve Coupe du Monde, en Angleterre.