Réservé aux abonnés

Pour Noémi Girardet, Rio reste d’actualité

21 juin 2016, 23:53
/ Màj. le 22 juin 2016 à 00:01
DATA_ART_10249305

Aux championnats d’Europe, fin mai à Londres, le relais féminin du 4x100 m libre, formé de Maria Ugolkova, Sasha Touretski, Danielle Carmen Villard et de Noémi Girardet, s’est distingué en obtenant le temps de qualification pour les JO de Rio. Sur une décision du comité de Swiss Olympic, un temps limite de 56’’34 en course individuelle s’est ajouté aux conditions nécessaires pour recevoir un billet pour Rio.

Lors des championnats romands, ce week-end, à Nyon, Noémi Girardet est brillamment descendue par deux fois en-dessous de ce minimum requis avec des temps de 56’’08 et 56’’19. Mais...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois