Sebastian Vettel devient comme prévu champion du monde de F1 en Inde

Sebastian Vettel n'a pas manqué de confirmer brillamment les attentes ce dimanche au GP d'Inde. L'Allemand a non seulement gagné de main de maître la course, mais s'adjuge pour la quatrième fois le titre de champion du monde.

27 oct. 2013, 12:23
Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) est champion du monde de formule 1 pour la quatrième fois consécutive. Il a gagné de main de maître le Grand Prix d'Inde.

Personne n'en doutait, mais c'est désormais officiel: Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) est champion du monde de formule 1 pour la quatrième fois consécutive. Il a gagné de main de maître le Grand Prix d'Inde.

Vettel s'est imposé avec près de 30 secondes d'avance sur son compatriote Nico Rosberg (Mercedes). Le podium a été complété par le Franco-Suisse Romain Grosjean (Lotus-Renault), bien remonté après sa 17e place sur la grille de départ. Le coéquipier de Vettel, Mark Webber, a une fois encore été malchanceux. L'Australien a dû abandonner sur panne d'alternateur à une vingtaine de tours de la fin alors qu'il était en 2e position.

Sebastian Vettel rejoint Alain Prost au palmarès. Dans l'histoire de la F1, seuls Michael Schumacher (All/7 titres) et Juan Manuel Fangio (Arg/5) sont encore devant Vettel, qui n'a que 26 ans et donc encore beaucoup de temps pour accumuler les succès.

Il compte désormais 36 victoires en F1, dont déjà dix cette saison. Vettel s'est imposé pour la troisième fois en Inde en autant de courses disputées sur le circuit de Buddh, où la F1 ne retournera pas l'an prochain. L'écurie Red Bull est aussi assuré du titre constructeurs, également pour la quatrième fois de suite.

Aucune Sauber-Ferrari n'a fini dans les points. Nico Hülkenberg a abandonné peu avant la fin, alors qu'Esteban Gutierrez a terminé à une lointaine 15e place.