Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«Je me permets d’espérer un peu»

Forte de ses deux premières victoires en Coupe d’Europe, à Val Thorens avant Noël, Zoé Cheli n’a pas abandonné le rêve des JO.

29 déc. 2017, 00:01
DATA_ART_11813471

Son enthousiasme déborde. Zoé Cheli ne cherche pas à le contenir. Et pour cause, elle qui vit la fin d’année comme une fête! Les 21 et 22 décembre, la skieuse d’Arzier (21 ans) s’est offert un magnifique cadeau de Noël, déballé sur les pistes, en décrochant ses deux premières victoires en Coupe d’Europe, à Val Thorens. «Je ne pensais pas faire le doublé», confie la spécialiste de skicross, rayonnante.

Dans la vallée de la Tarentaise, la Vaudoise a dominé, les deux jours, la Française Amélie Schneider et la Suissesse Sixtine Cousin (dans le même ordre). «Lors de la seconde course, je pensais que mes concurrentes allaient me rendre la vie plus dure encore, qu’elles avaient étudié mes lignes. Or, j’ai connu un bien meilleur départ que la veille, et la deuxième course s’est encore mieux déroulée que la première», raconte Zoé Cheli.

Le coup d’arrêt

Une sacrée performance! D’autant que...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias