Marcel Hirscher s'impose dans le slalom d'Adelboden

Auteur d'une belle remontée en seconde manche, le skieur autrichien Marcel Hirscher s'est imposé dimanche dans le slalom d'Adelboden.

13 janv. 2013, 14:41
Marcel Hirscher a été l'auteur d'une véritable démonstration en seconde manche.

Huitième après la première manche, Marcel Hirscher a remonté tout le monde pour décrocher une magnifique victoire à Adelboden, théâtre de la Coupe du monde de slalom.

L'Autrichien, parti avec 0''87 de retard sur l'Italien Manfred Moelgg, a tout donné sur le second tracé pour rééditer son exploit de la saison passée, où il avait déjà triomphé dans l'Oberland bernois. Dans son style agressif habituel, Hirscher a skié avec panache pour effacer sa déconvenue de la veille en géant, où une grosse faute l'avait privé de la victoire. C'est le troisième succès de rang en slalom pour l'athlète de 23 ans, plus que jamais leader de la discipline, mais également du classement général.
 
Deuxième à 0''30, le vétéran Mario Matt (33 ans) a montré qu'il faudra encore compter sur lui cette saison. Le routinier, ancien double champion du monde de slalom (2001 et 2007), a manqué de peu une nouvelle victoire à Adelboden, lui qui s'y était imposé en 2008. Le podium est complété par Moelgg, qui revient décidément en forme cet hiver après plusieurs saisons mitigées.
 
Des regrets pour les Suisses
 
Après une première manche prometteuse où elle avait placé quatre skieurs parmi les 30 premiers, l'équipe de Suisse a connu une après-midi bien terne, sauvée par la bonne 22e place du jeune Ramon Zenhäusern (20 ans). Vingt-huitième au terme du premier tracé, le Haut-Valaisan au physique atypique pour un slalomeur - 2m - est rentré pour la première fois de sa carrière dans les points à l'occasion de sa cinquième apparition sur le circuit mondial.
 
Les expérimentés Markus Vogel et Marc Gini (28 ans chacun), respectivement 13e et 14e ce matin, n'ont par contre pas confirmé. Le Nidwaldien termine à la 24e place, alors que le Grison, auteur d'une grosse faute, finit 27e et dernier classé. De son côté, Luca Aerni (19 ans) n'a pas su fêter sa première qualification pour une seconde manche en 4 courses Coupe du monde. Le Valaisan de Crans-Montana, premier à s'élancer dans la 2e manche, a été éliminé.