Ski alpin: Lara Gut-Behrami remporte le super-G de Garmisch

Lara Gut-Behrami a remporté samedi le super-G de Garmisch. Deux autres Suissesses se retrouvent dans le top 10 après le passage de 30 concurrentes.

30 janv. 2021, 12:01
Switzerland's Lara Gut-Behrami arrives at the finish area of an alpine ski, women's World Cup giant slalom, in San Vigilio di Marebbe, Italy, Tuesday, Jan. 26, 2021. (AP Photo/Alessandro Trovati)

Lara Gut-Behrami a remporté le premier des deux Super-G de Garmisch. La Tessinoise a une fois encore relégué la concurrence avec 0''68 d'avance sur Kajsa Vickhoff Lie et 0''95 sur Marie-Michèle Gagnon.

Lara Gut-Behrami affiche une forme insolente en cette fin janvier. La Tessinoise a décroché le 29e succès de sa carrière, le 15e dans sa discipline de prédilection. Dans la station bavaroise où les températures ont grimpé comme partout en Europe, il fallait faire preuve de précision et tailler ses courbes sans trop marquer les appuis.

"LGB" a prouvé qu'elle était bien la reine de l'improvisation lorsqu'il n'y a qu'une reconnaissance et aucun entraînement. Elle a également confirmé que cette difficile piste du Kandahar convenait parfaitement à ses immenses qualités techniques.

 

 

Avec cette 15e victoire en Coupe du monde, la Tessinoise n'est plus qu'à un succès du podium de l'histoire de la discipline. Lindsey Vonn domine avec 28 victoires devant Renate Götschl (17) et Katja Seizinger (16). Toujours 12e des listes mondiales avec ses 29 succès, Lara Gut-Behrami talonne désormais Janica Kostelic (30) et Erika Reymond-Hess (31).

Et plus intéressant encore, la skieuse de Comano revient comme une bombe au général sur Petra Vlhova, 10e de ce Super-G. Forte de cette troisième victoire de la saison, la Luganaise affiche désormais un total de 847 points contre 909 pour la Slovaque.

Le résultat d'ensemble des Suissesses est globalement bon avec la 7e place de Corinne Suter, à 0''21 du podium, et la 8e de Priska Nufer. Déjà 6e à Crans-Montana le week-end dernier, la Nidwaldienne de bientôt 29 ans confirme sa qualification pour les Mondiaux. Jasmina Suter est provisoirement 18e, Joana Hählen 19e et Jasmine Flury 20e. Pas de chance en revanche pour Noémie Kolly. La Fribourgeoise a connu l'élimination après avoir manqué une porte.