Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Ski alpin: Marco Odermatt vainqueur du géant de Santa Caterina

Le Nidwaldien Marco Odermatt s’est imposé au slalom géant de Santa Caterina. Il devance l’Américain Tommy Ford et le Croate Filip Zubcic et offre à la Suisse un sacre qu'elle attend depuis 2011 dans la discipline.

07 déc. 2020, 13:52
/ Màj. le 07 déc. 2020 à 14:17
Marco Odermatt tout simplement géant à Santa Caterina

Marco Odermatt a triomphé à l'occasion du deuxième géant de Santa Caterina. Le Nidwaldien a écrasé la concurrence en reléguant Tommy Ford à 0''73.

Marco Odermatt a étrenné son dossard rouge de leader de la discipline de la meilleure des manières. Le skieur d'Hergiswil a effacé des tabelles Carlo Janka, dernier vainqueur suisse en géant en Coupe du monde à Kranjska Gora en mars 2011.

 

 

Le Nidwaldien de 23 ans a offert un récital dans les deux manches et il fallait être solide pour devancer ses adversaires sur une piste bien préparée, mais qui a souffert de la neige tombée et des traces qui se sont formées au fil des concurrents. Presque un an après son premier succès en Coupe du monde lors du Super-G de Beaver Creek, Odermatt signe donc la deuxième victoire de sa carrière.

Il valide les mots de Ferdinand Hirscher, père du monstre Marcel, qui a toujours prédit un avenir radieux au skieur de Suisse centrale.

Au classement du géant, Odermatt accentue logiquement son avance avec ce succès. Il possède désormais 240 points avant de filer à Val d'Isère pour un week-end de vitesse. Les géantistes seront à nouveau en piste le 20 décembre pour le mythique géant d'Alta Badia.

A lire aussi : Géant de Santa Caterina: Marco Odermatt mène après la 1ère manche

Filip Zubcic complète le podium et prive Loïc Meillard d'une place sur la boîte. Le Valaisan d'origine neuchâteloise finit au pied du podium à 3 centièmes du Croate.

Trois autres Suisses ont marqué des points. Excellent 6e au terme de la manche initiale, Gino Caviezel a commis une immense faute sur son deuxième passage pour terminer 29e.

Justin Murisier a fait un peu mieux que samedi avec un 23e rang. Pour son deuxième géant de Coupe du monde, Daniel Yule a réussi une très belle performance avec une 25e place.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias