Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Ski alpin: Mikael Shiffrin remporte le géant de Courchevel, Gisin au pied du podium

Après plusieurs rebondissements, Mikaela Shiffrin remporte le géant de Courchevel devant Federica Brignone et Tessa Worley. Michelle Gisin finit 4e et Mélanie Meillard 25e.

14 déc. 2020, 14:01
L'Américaine Mikael Shiffrin s'est offert sa 67e victoire en coupe du monde.

Mikaela Shiffrin a «enfin» cueilli son premier succès de l’hiver en s’adjugeant le deuxième géant de Courchevel, dont Michelle Gisin a pris une belle 4e place. Avec 67 victoires en Coupe du monde, l’Américaine de 25 ans égale le total du jeune retraité Marcel Hirscher.

Forfait à Sölden, Mikaela Shiffrin n’avait goûté qu’une seule fois aux joies d’un podium dans ses trois premières courses de la saison, terminant 2e pour son retour à Levi. A Courchevel, elle a devancé de 0''82 Federica Brignone (2e) et de 1''09 Tessa Worley (3e) pour s’offrir un premier succès depuis de décès de son père en février.

 

 

Victorieuse des deux premiers géants de l’hiver et deuxième de la première manche à 0''07 de l’Américaine, Marta Bassino aurait pu réaliser le «hat trick». Mais l’Italienne est partie à la faute en fin de parcours, laissant la voie libre à une Mikaela Shiffrin très émue dans l’aire d’arrivée.

Sixième le matin, Michelle Gisin a elle hurlé sa joie sitôt la ligne d’arrivée de la deuxième manche franchise. Et l’Obwaldienne a eu raison de se réjouir, même si elle manque pour seulement 0''11 son premier podium dans la discipline. Elle a égalé pour la deuxième fois de l’hiver le meilleur résultat de sa carrière en géant.

A lire aussi : Ski alpin: Mikaela Shiffrin en tête lors de la première manche du géant de Courchevel, Gisin est 6e

Lara Gut-Behrami a elle aussi confirmé ses excellentes dispositions en ce début de saison, avec un troisième top 10 en trois géants. La Tessinoise s’est classée 7e lundi. Eliminée en deuxième manche samedi, Wendy Holdener (21e) n’a quant à elle pas opéré le redressement espéré.

Une grosse faute commise en toute fin de deuxième manche a ôté tout espoir à la Schwytzoise, 10e sur le tracé initial. La descendeuse Corinne Suter (20e) a d’ailleurs fait mieux, inscrivant ses premiers points en géant. Quant à Mélanie Meillard (25e), elle retrouve le top 30 d’un géant pour la première fois depuis janvier 2018.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias