Tour de Ski, 3e étape: Dario Cologna remonte au 8e rang

En réalisant dimanche le troisième temps de la poursuite 10 km en skating de Lenzerheide, Dario Cologna a démontré qu'il n'avait pas dit son dernier mot lors du Tour de Ski. Une performance qui permet au Grison de remonter au 8e rang du classement général.
03 janv. 2016, 12:44
Sur sa lancée du jour, Cologna garde l'espoir de remonter dans les cinq premiers du général.

Dario Cologna a montré une belle réaction dimanche lors de la poursuite 10 km en skating de Lenzerheide, 3e étape du Tour de Ski. Après sa déconvenue de la veille (12e), le Grison a signé le troisième chrono de la journée pour remonter au 8e rang du général, très loin cependant du souverain leader, le Norvégien Martin Johnsrud Sundby.

Bien parti pour remporter le Tour pour la 3e fois de suite, Sundby a franchi la ligne avec 1'27 d'avance sur son compatriote Petter Northug et 1'50''2 sur Finn Haagen Krogh, Norvégien lui aussi et auteur du meilleur temps de la journée. Par rapport à la veille, Sundby a encore creusé son avance en tête du général sur Northug. Le Tour se poursuit mardi avec un sprint à Oberstdorf.

Sur sa lancée du jour, Cologna garde l'espoir, sur les cinq étapes et la cinquantaine de kilomètres qu'il reste à disputer d'ici dimanche prochain, de remonter dans les cinq premiers du général, voire de lutter pour le podium. Reste que par rapport à son objectif de départ, la victoire, le triple lauréat de la Coupe du monde est clairement en retrait. Sundby apparaît tout simplement intouchable, lui qui s'impose avec aisance sur tous les terrains et toutes les distances.

Parti en 10e position avec 2'48 de retard sur le Norvégien, Cologna a fait preuve dimanche de combativité, pour assez vite recoller au petit groupe composé d'Alex Harvey (CAN), Alexey Poltoranin (KAZ) et Evgeny Belov (RUS) et rallier l'arrivée avec 2'32 de retard sur Sundby, à qui il a donc repris 16''. Il a perdu le sprint pour la 7e place contre Poltoranin mais peut s'estimer satisfait de sa course. Deuxième Suisse, Jonas Baumann est arrivé 26e à 4'37.