Tennis - Gstaad: Stricker efface 3 balles de match avant de battre Hüsler

Dominic Stricker, 19 ans, s'est imposé 6-7, 7-6, 6-4 face à Marc-Andrea Hüsler mardi à Gstaad. Cette victoire est la deuxième de l'année sur le circuit principal pour le Bernois.
19 juil. 2022, 21:42
Dominic Stricker s'est montré de plus en plus solide à l'échange comme sur son engagement.

Dominic Stricker (ATP 180) a remporté de haute lutte le derby helvétique programmé au 1er tour du Swiss Open.

Le Bernois de 19 ans s'est imposé 6-7 (2/7) 7-6 (7/2) 6-4 devant Marc-Andrea Hüsler (ATP 99) mardi à Gstaad, après avoir dû écarter trois balles de match.

Cette victoire, acquise en 2h26‘, est la deuxième de l'année pour Dominic Stricker sur le circuit principal après celle obtenue face à Maxime Cressy sur le gazon de Stuttgart. Elle lui fera le plus grand bien et lui permettra de défier Albert Ramos-Viñolas (ATP 40) jeudi en 8e de finale, dans un autre duel de gauchers.

Battu d'entrée dans ses deux derniers tournois - des Challengers disputés sur terre battue -, Dominic Stricker ne faisait pourtant pas figure de favori face à un Marc-Andrea Hüsler en pleine forme. Et sa tâche semblait insurmontable lorsqu'il a concédé le premier break de cette partie à 7-6 4-4.

Hüsler perd le contrôle

Mais Marc-Andrea Hüsler s'est totalement désuni au moment de conclure, malgré trois balles de match à négocier de manière consécutive à 5-4 40/0 sur son service. Il a ensuite creusé sa propre tombe dans le deuxième tie-break, commettant alors deux doubles fautes consécutives.

Dominic Stricker s'est, lui, montré de plus en plus solide à l'échange comme sur son engagement. Et le champion junior de Roland-Garros 2020, qui avait cueilli le titre en double l'an passé à Gstaad au côté de son adversaire du jour, a su attendre son heure dans le troisième set.

Dos au mur à 3-4 15/30 sur son service, Dominic Stricker a également su élever son niveau de jeu dans le "money time". Il a ainsi armé un superbe passing de coup droit pour convertir la seule balle de break enregistrée dans la manche décisive à 4-4, et n'a pas tremblé au moment de porter l'estocade.


par Keystone - ATS