Réservé aux abonnés

Face à Murray, Federer devra "bien défendre et être agressif"

Le Suisse affronte le numéro 3 mondial, ce vendredi en demi-finale de l'Open d'Australie.

25 janv. 2013, 00:01
data_art_6753135.jpg

Il n'a encore jamais battu Roger Federer dans un tournoi du Grand Chelem, mais c'est bien lui le favori de la demi-finale de vendredi soir (9h30 en Suisse). Les bookmakers du monde entier accordent, en effet, leur préférence à Andy Murray pour le premier choc de l'année entre deux membres du "Big Four".

Défait par le Bâlois lors des finales de l'US Open 2008, de l'Open d'Australie 2010 et de Wimbledon 2012, Andy Murray est convaincu que son heure a enfin sonné. Ses victoires au Jeux olympiques et à l'US Open l'ont libéré. Sous la férule d'Ivan Lendl, dont on ne rappellera jamais assez quel ma...