Finale de la FedCup: la République tchèque pour la quatrième fois en cinq ans

La République tchèque a remporté la FedCup pour la quatrième fois en cinq ans.

15 nov. 2015, 23:35
La République tchèque de Petra Kvitova a dominé en finale la Russie de Maria Sharapova.

La République tchèque règne sans partage sur la FedCup. L'équipe emmenée par Petra Kvitova a remporté la compétition pour la quatrième fois en cinq (après 2011, 2012 et 2014) en battant 3-2 la Russie de Maria Sharapova, dimanche à Prague.

Il a fallu que les tenantes du titre aillent jusqu'au double pour conserver leur couronne. La paire composée de Karolina Pliskova et Barbora Strycova a dominé Anastasia Pavlyuchenkova et Elena Vesnina en trois sets (4-6 6-3 6-2) pour offrir le point final à leurs couleurs.

Imbattable sur son terrain depuis 2009, la République tchèque est sacrée pour la quatrième fois, la neuvième en ajoutant à son palmarès les victoires remportées du temps de la Tchécoslovaquie (1975, 1983, 1984, 1985, 1988).

Il a été très difficile de départager les deux équipes, à égalité après les simples du samedi (1-1). Enormément motivée puisqu'elle n'a jamais remporté la FedCup durant sa riche carrière, Maria Sharapova avait remporté dimanche le choc des deux numéros 1 contre Petra Kvitova (laquelle figurait déjà dans les équipes victorieuses depuis 2011). La 4e joueuse mondiale s'est défaite du matricule 6 à la WTA 3-6 6-4 6-2.

Mais, à 23 ans, Karolina Pliskova a confirmé tout le bien que l'on pense d'elle en redonnant espoir, avant même de s'imposer dans le double décisif, aux 13'000 spectateurs de l'O2 Arena de Prague. La nouvelle pépite du tennis tchèque a pris le meilleur sur Anastasia Pavlyuchenkova 6-3 6-4.

Pliskova (WTA 11), récente finaliste du Masters bis, a largement contribué à cette victoire, puisque, outre ce point en simple, elle a également brillé au côté de Strycova. Dans ce match, les deux joueuses ont réussi un break à l'entame de chacun des trois sets, mais n'ont commencé à dominer sur le court qu'à partir de la deuxième manche, où Pliskova a surmonté la fatigue cumulée de ses deux simples disputés samedi et dimanche.

"C'est incroyable, j'ai joué ma première finale de FedCup, l'atmosphère ici a été formidable", a confié Pliskova, qui a disputé seulement sa deuxième rencontre dans cette compétition, après le 1er tour au Canada (4-0).