Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le trône, pari démesuré pour Roger Federer

Le Bâlois entame «ses» Swiss Indoors ce mardi soir. Avec pour but de décrocher un 8e titre.

24 oct. 2017, 00:35
DATA_ART_11614565

ats

sports@lacote.ch

A-t-il encore les jambes pour signer le triptyque? Pour gagner Bâle, Paris-Bercy et le Masters de Londres, l’unique moyen pour lui d’avoir une chance de ravir la couronne de n°1 mondial à Rafael Nadal en cette fin d’année? Ce pari, qu’il n’a réussi qu’une seule fois à ce jour en 2011, semble démesuré pour un joueur de 36 ans. Mais on le sait, Federer sait rendre possible l’impossible.

Ce mardi, à Bâle, contre l’espoir américain Frances Tiafoe (ATP 76), Federer lance le sprint final d’une année qui restera exceptionnelle. Victorieux de deux tournois du Grand Chelem à Melbourne et à Londres et de trois Masters 1000 – Indian Wells, Miami et Shanghaï –, le Maestro a écrit l’histoire. Seulement, avec un retard de 1960 points sur Rafael Nadal, il part sans doute de trop loin pour nourrir vraiment l’espoir de remporter la Race. «Je comprends l’engouement des gens...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias