Swiss Indoors de Bâle: Roger Federer lamine Gilles Müller 6-2 6-1

Si Stan Wawrinka est en plein doute, Roger Federer est en pleine euphorie. Le Bâlois, chez lui, n'a pas fait dans le détail face au Luxembourgeois Gilles Müller, renvoyé à ses études 6-2 6-1, en... 46 minutes!

22 oct. 2014, 19:38
Federer n'a pas eu à forcer son talent pour éliminer Müller.

Comme Stan Wawrinka la veille, Roger Federer a commis une double faute sur le premier point de son 1er tour à Bâle. Cette partie a, heureusement, épousé un autre scénario.

Maître de son art, Roger Federer s'est qualifié avec un réel brio pour les huitièmes de finale des Swiss Indoors. Il a cueilli sa 62e victoire de l'année en s'imposant 6-2 6-1 devant le Luxembourgeois Gilles Muller (ATP 51) en seulement 46 minutes. Il affrontera ce jeudi l'Ouzbek Denis Istomin (ATP 55), contre lequel il s'est imposé à cinq reprises en cinq rencontres. Istomin a la particularité d'être entraîné par sa mère Klaudiya.

Face à Muller, Roger Federer a réussi un festival en retour et en passing pour annoncer d'entrée de jeu la couleur: il est bien le grandissime favori de ces Swiss Indoors qui l'ont déjà sacré à cinq reprises. Sur sa lancée de Shanghaï, rien ne semble pouvoir le perturber à Bâle, ni son intermède de trois jours sur terre battue la semaine dernière, ni... Rafael Nadal qu'il pourrait retrouver dimanche dans une finale de rêve.

Gilles Müller a tenu le choc jusqu'à 2-2 avant de perdre... neuf jeux d'affilée. Face à un adversaire qui a lu de mieux en mieux son service, le Luxembourgeois s'est retrouvé très vite dans une situation intenable. Une situation qui l'a amené à concéder une cinquième défaite en cinq matches face au Bâlois sans gagner un seul seul set.