Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Un seul point sépare Vettel et Hamilton

17 juil. 2017, 23:45
/ Màj. le 18 juil. 2017 à 00:01
epa06091000 Winner British Formula One driver Lewis Hamilton (C) of Mercedes AMG GP celebrates on the podium next to his teammate, second placed, Finnish Formula One driver Valtteri Bottas (L) and third placed Finnish Formula One driver Kimi Raikkonen (R) of Scuderia Ferrari, after the Formula One Grand Prix of Great Britain at the Silverstone circuit, in Northamptonshire, Britain, 16 July 2017.  EPA/VALDRIN XHEMAJ

Un point seulement les sépare avec dix courses encore à disputer: le duel entre Sebastian Vettel et Lewis Hamilton pour le titre mondial en F1 ne pouvait être plus serré, le cap de la mi-saison passé au Grand Prix de Grande-Bretagne, remporté dimanche par le héros national.

Depuis sa victoire inattendue dans la première manche australienne fin mars, Vettel a affiché une belle constance, signant six de ses sept podiums sur les six premières courses. Force est de constater que Ferrari a bien fait ses devoirs de vacances pour se mettre au niveau de Mercedes, triple championne du monde en titre pilotes et constructeurs, à la faveur du changement de réglementation technique intervenu à l’intersaison.

La Scuderia a créé la surprise avec une monoplace certes moins performante en vitesse pure – ce qui explique la supériorité des Mercedes en qualifications (six poles pour Hamilton, deux pour son coéquipier Bottas, les...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias