Addiction: vers une réglementation des jeux d'argent

Le Groupement romand d'études des addictions recommande d'approuver le 11 mars l'arrêté fédéral sur réglementation des jeux en faveur de l'utilité publique. Ce nouvel article devrait déboucher sur une révision en profondeur du paysage des jeux, estime le GREA.
05 août 2015, 15:44
casinos_

Ce dernier rappelle aujourd'hui dans un communiqué qu'en Suisse,  120'000 personnes présentent des problèmes d'addiction face aux jeux  et que la densité des casinos y est une des plus fortes au monde.  Ces dernières années, les intérêts financiers de la Confédération et  des cantons ont souvent pris le pas sur la protection des joueurs.

Le nouvel article proposé au peuple est l'occasion d'ouvrir le débat. Une fois le texte approuvé, la Confédération devra mettre à  jour sa législation sur les jeux d'argent, estime le GREA.

Ceci devrait permettre d'analyser en profondeur la situation actuelle: il s'agira de comparer sans complaisance les bénéfices des  jeux - 1 milliard de revenus pour l'Etat - aux coûts générés pour  les individus et la société par les faillites, la souffrance ou les  suicides.