Réservé aux abonnés

Alain Berset veut économiser sur les tarifs médicaux

Selon le ministre de la Santé, une nouvelle tarification doit permettre de «sauver» 700 millions de francs. Projet en consultation jusqu’à l’été.
22 mars 2017, 23:21
/ Màj. le 23 mars 2017 à 00:01
Bundesrat Alain Berset spricht waehrend einer Medienkonferenz, am Mittwoch, 22. Maerz 2017 in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaunzer) SCHWEIZ MK BUNDESRAT

Des économies de 700 millions de francs par an devraient être opérées grâce à une nouvelle tarification des soins. Forcé d’agir, le Conseil fédéral a, hier, mis ses recettes en consultation jusqu’au 21 juin.

Le but en soi n’est pas d’économiser, mais d’assurer que les tarifs des prestations ambulatoires sont adéquats, a précisé le ministre de la Santé Alain Berset devant la presse. Chaque assuré en profitera, et le patient n’y perdra rien en matière d’accès aux soins.

Sur les 700 millions prévus, 400 millions sont liés à une réévaluation des tarifs et 300 ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois