Après Jawad, Twitter s'amuse des propos de l'avocat de Lazez Abraïmi

Après le "logeur de Daech", Jawad, la twittosphère a trouvé un autre bouc émissaire en la personne de l'avocat de Lazez Abraïmi qui a déclaré que son client "faisait des brocantes" pour justifier la présence d'armes dans son coffre.

26 nov. 2015, 14:26
La réaction de Maître Sokol Vljahen a fait rire plus d'un internaute.

"Monsieur faisait des brocantes." La phrase sortie de la bouche de Maître Sokol Vljahen, avocat de Lazez Abraïmi, a fait mouche. La voiture de son client, un suspect présumé des attentats de Paris, a été découverte remplie d'armes de poing. Et l'avocat a justifié ce fait en arguant que Lazez Abraïmi faisait "des brocantes".  

La réaction de l'avocat devant les caméras de RTBF a provoqué un fou rire général sur la twittosphère. Les twittos qui finissaient de s'amuser de la réaction de Jawad, "le logeur de Daech", ont directement trouvé une autre cible pour se lâcher.  

Maître Sokol Vljahen a ensuite expliqué plus longuement que l'une des armes n'était que factice et que celles-ci ne se rattachaient pas aux actes perpétrés par Salah Abdeslam et ses complices puisqu'elles étaient présentes bien avant l'interpellation de son client.

Lazez Abraïmi, un Belge d'origine marocaine de 39 ans, est soupçonné d'avoir véhiculé Salah Abdeslam à travers Bruxelles le lendemain des attentats de Paris ou plus tard. Le suspect, mis en examen depuis le 20 novembre, nie les faits.