Réservé aux abonnés

«Au lycée, j’étais une énigme»

Le chanteur livre un album entier de reprises de Barbara. Une autre manière d’être là où on ne l’attend pas.

09 déc. 2015, 23:34
/ Màj. le 10 déc. 2015 à 00:01
patriii

propos recueillis par olivier nuc - le figaro

info@lacote.ch

Célébré par la Bruelmania du début des années 1990, acteur très apprécié, joueur invétéré, Patrick Bruel ne laisse personne indifférent. Treize ans après l’album où il reprenait des chansons des années 1930, il surprend avec ce «Très souvent, je pense à vous…» dédié à la Dame en noir.

Avec cet album, vous êtes sûr de vous attirer les foudres de ceux qui pensent que vous n’êtes pas légitime!

Patrick Bruel: La voix et les chansons de Barbara ne m’ont jamais quitté depuis que je l’ai vue sur scène pour la première fois en 1974 au Théâtre d...