Réservé aux abonnés

Aumônerie pour les musulmans

«Une démarche fondée et nécessaire» étant donné la forte proportion de requérants concernés. Elle commence par un essai d’un an mené à Zurich.
04 juil. 2016, 23:31
/ Màj. le 05 juil. 2016 à 00:01
Ein Mann geht durch das Asylzentrum Juch AOZ, aufgenommen am Mittwoch, 11. Juni 2014, in Zuerich. Seit Anfang Jahr testet das Bundesamt fuer Migration in Zuerich beschleunigte Asylverfahren. Ueber erste Ergebnisse wurden die Medien heute informiert. (KEYSTONE/Steffen Schmidt) SCHWEIZ ASYL MIGRATION

Christine Wuillemin

Les requérants d’asile musulmans hébergés dans les centres fédéraux suisses pourraient bientôt bénéficier d’un service d’aumônerie, au même titre que les pensionnaires catholiques, protestants et juifs. Un projet a été lancé en ce sens, vendredi, par le centre pilote de Zurich. Mise au point par le secrétariat d’Etat aux migrations (SEM), en collaboration avec les Eglises nationales et associations religieuses concernées, cette phase d’essai s’étendra sur un an. Si l’expérience s’avère concluante, ce service d’aumônerie pourrait être proposé dans tous les centres fédéraux po...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois