Autoroute transjurane: premier coup de pioche pour l'ultime tunnel de l'A16

Les travaux ont débuté ce vendredi à Court (BE) pour la construction du dernier tunnel de l'autoroute transjurane A16. Il reliera Bienne à Boncourt.
07 août 2015, 10:53
Premiers coups de pioche pour la construction du dernier tunnel de la Transjurane ce vendredi 18 janvier à Court (Be). Photo d'illustration.

Le début des travaux du tunnel de Court (BE), sur l'autoroute A16 Transjurane, a été fêté vendredi. Il s'agit du dernier "premier coup de pioche" d'un tunnel situé sur l'autoroute qui reliera Bienne à Boncourt (JU) en 2016.

D'une longueur de 705 mètres, le gros-oeuvre de cet ouvrage souterrain doit s'achever dans trois ans pour que l'ouverture au trafic du tronçon Court-Loveresse (8,8 km) puisse avoir lieu à la fin 2016, rappelle vendredi La Direction des travaux publics du canton de Berne.

Le tunnel de Court comporte un tube à circulation bidirectionnelle. Les travaux sont devisés à 60 millions de francs. Ce n'est qu'en 2016 que l'A16 sera achevée, soit 34 ans après que les Jurassiens ont accepté en votation populaire une voie rapide.

Depuis le début des travaux, la Transjurane s'ouvre au trafic par section, aussi bien dans le canton du Jura que dans celui de Berne. A ce jour, 59 km sur les 85 km que comptera cette autoroute à deux et quatre pistes sont ouverts. L'ensemble coûte un milliard de francs.