Avant de rejoindre les pistes, les amateurs de sports d'hiver ont dû supporter les bouchons

Les autoroutes étaient particulièrement chargées ce samedi, le beau temps ayant attiré les amateurs de sports d'hiver vers les stations. L'A2 en direction de Lucerne et l'A9 en direction de Martigny étaient particulièrement touchées par les bouchons.
25 févr. 2017, 15:31
Le beau temps a attiré des dizaines de milliers de personnes dans les stations. (illustration)

Les amateurs de sports d'hiver qui souhaitaient se rendre en montagne samedi devaient s'armer de patience: les traditionnels bouchons étaient au rendez-vous un peu partout en Suisse. Le beau temps a attiré des dizaines de milliers de personnes dans les stations.

"Tour le monde va skier", a déclaré à l'ats Marco Di Lascio, du service d'information routière Viasuisse. "Nous voyons sur nos caméras des porte-skis" sur tous les toits des voitures.

Les voitures se talonnaient notamment devant l'échangeur de l'A2 à la hauteur de Härkingen (SO) en direction de Lucerne et après sur l'A1 en direction de Berne. Le trafic était en outre chargé autour de Berne en raison de multiples accidents.

Courses et vacances

Les embouteillages étaient également importants vers Spiez dans l'Oberland bernois, sur l'A9 en direction de Martigny en Valais et même sur l'A12 dans le canton de Vaud en direction du domaine skiable de Châtel-Saint-Denis (FR). Cette dernière autoroute est habituellement peu fréquentée.

Les Bernois vont skier à Kandersteg (BE) et Frutigen (BE) et les Romands en Valais, a résumé Marco Di Lascio. Les automobilistes devaient en plus composer avec ceux qui vont faire leurs courses dans des pays frontaliers et ceux qui rentrent de vacances.

L'affluence était forte aussi dans les gares de chargement. Sur la ligne de la Furka entre le canton d'Uri et Oberwald (VS), l'attente a atteint trois heures et demi samedi matin à Realp (UR). Dans l'autre sens elle était environ d'une heure.

En Engadine (GR), le temps d'attente était aussi d'une heure à Sagliains en direction de Klosters. Dans l'autre sens, il était de 30 minutes.