Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Bernard Stamm à la conquête du globe

Le Saint-Préyard présente son incroyable 60 pieds à quelques heures du départ en Vendée.

09 nov. 2012, 00:01
data_art_6547171.jpg

sports@lacote.ch

"On a fait du mieux possible." A 48 heures du départ, qui sera donné samedi à 13h02, Bernard Stamm est satisfait de son embarcation. C'est que "Cheminées Poujoulat" est l'un des meilleurs bateaux au départ du 7 e Vendée Globe, dont les trois coups seront donnés aux Sables d'Olonne. Lorsqu'on lui parle de son imposant 60 pieds de près de 6 mètres de large, le Saint-Préyard rappelle que la classe doit respecter des critères, notamment de stabilité: " Un bateau doit pouvoir se remettre dans le bon sens s'il chavire. C'est un gage de sécurité."

Le fait d'être seul sur l'"Everest des mers", Bernard Stamm le voit comme une difficulté supplémentaire. "Cela fait partie du jeu" , tempère le navigateur, qui s'apprête à vivre près de trois mois en mer. On a réussi la meilleure préparation possible dans le temps imparti. Toutefois, on n'aurait pas été contre un an...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias