Conseil national: Christa Markwalder place sa présidence sous le signe du respect

Le respect sera le leitmotiv de la nouvelle première citoyenne du pays, la Bernoise Christa Markwalder.

30 nov. 2015, 16:32
Le National a élu à son perchoir la libérale-radicale bernoise par 159 voix sur 183 bulletins valables.

Christa Markwalder souhaite placer son année de présidence du Conseil national sous le signe du respect. Le respect pour ce qui a été accompli dans le passé pour notre pays, mais aussi pour les défis que nous devrons maîtriser ensemble pour faire avancer la Suisse, a dit lundi la libérale-radicale bernoise.

La nouvelle première citoyenne du pays a exprimé ce terme dans les quatre langues nationales: "Respekt, respect, rispetto, respect". Et pour illustrer cette diversité culturelle, elle a remercié pour ses interprétations le "quatuor à cordes de milice", formé de conseillers nationaux issus de quatre partis et dont elle fait partie. Et d'ajouter: "C'est le ton qui fait la musique - c'est le ton qui fait la politique!"

La Bernoise a aussi insisté sur les défis qui attendent le Parlement durant cette 50e législature. Il s'agit de grandes réformes à long terme et qui déploieront d'énormes effets, comme la prévoyance vieillesse 2020, la Stratégie énergétique 2050 ou la 3e réforme de l'imposition des entreprises.