Réservé aux abonnés

Coronavirus: Gastrosuisse atterré par les fermetures

Le secteur de la restauration-hôtellerie estime le dommage économique causé par la décision fédérale à 2,5 milliards de francs.
19 déc. 2020, 00:01 / Màj. le 19 déc. 2020 à 08:25
Des clients mangent une fondue dans une télécabine du restaurant "le Café du Gruetli" à l'occasion de la réouverture des restaurants  le jeudi 10 décembre 2020 à Lausanne.

Aquelques jours de Noël, la décision est coup dur pour le secteur de la restauration. Le Conseil fédéral ordonne, dès mardi, la fermeture des établissements et ce jusqu’au 22 janvier. «Ça n’est pas un coup dur, c’est une catastrophe pour toute l’hôtellerie-restauration qui est mise en péril. Evidemment, les mesures de lutte contre la pandémie sont nécessaires et la santé de la population est prioritaire. Mais énormément d’entreprises n’arriveront pas à...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois