Réservé aux abonnés

Coronavirus: le Conseil fédéral lance son offensive pour accélérer la vaccination

Le rythme de vaccination doit s’accélérer avec l’arrivée de l’hiver. Le Conseil fédéral lance son offensive en trois volets. Après consultation, il a toutefois renoncé mercredi aux bons de 50 francs.
14 oct. 2021, 00:01
/ Màj. le 14 oct. 2021 à 06:40
Le Conseil fédéral a siégé mercredi à Lucerne.

Sur les réseaux sociaux, on a vu fleurir il y a dix jours de nouveaux billets de 50 francs à l’effigie d’Alain Berset tenant une seringue, pour ironiser sur une mesure perçue comme offensante. Le Conseil fédéral voulait offrir cette somme à quiconque convainc un proche de se faire vacciner. Il y a renoncé hier. Le nouveau billet ne sera pas mis en circulation. Cette mesure est à ranger dans ce qu’on appelle joliment en allemand les Schnapsideen, ces idées saugrenues qui nous viennent à l’esprit quand ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois