Réservé aux abonnés

Coronavirus: «Les vaccins utilisés en Suisse tiennent le coup face aux variants»

Selon Alessandro Diana, vaccinologue clinique, expert à Infovac, les vaccins utilisés en Suisse semblent conserver leur efficacité face aux mutants. D’après lui, on ne saura que dans trois mois environ s’ils permettent d’éviter la transmission.
20 févr. 2021, 00:01
/ Màj. le 20 févr. 2021 à 07:26
DATA_ART_1078521

Alors que la population se fait vacciner, la progression en Suisse de variants génétiques du SARS-CoV-2 identifiés en Grande-Bretagne, en Afrique du Sud ou au Brésil entretiennent l’incertitude. Les inquiétudes se focalisent sur la mutation génétique baptisée E484K, car survenue en 484e position de la chaîne d’acides aminés de la protéine Spike. Cette molécule est située sur l’enveloppe du virus contenant les épitopes, reconnus par les anticorps en amont de la réponse immun...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois