Coronavirus: test négatif, formulaire ou quarantaine… comment entrer en Suisse dès le 8 février

Dès ce lundi, certains voyageurs qui viennent de l’étranger devront montrer un test PCR négatif datant de moins de 72 heures. Mais qui est concerné par cette nouvelle règle? Notre éclairage.
08 févr. 2021, 15:25
Toutes les personnes de 12 ans ou plus qui arrivent en Suisse par avion doivent présenter lors de l'embarquement un test PCR négatif.

L’assouplissement de la période de quarantaine n’est pas la seule mesure du Conseil fédéral qui entre en vigueur ce 8 février. Les entrées en Suisse sont désormais plus strictement réglementées.

A lire aussi : Coronavirus: la quarantaine est raccourcie dès lundi

Mais les nouvelles règles varient selon les zones de provenance et selon les moyens de transports. Alors que certains voyageurs peuvent toujours entrer librement dans le pays, d’autres doivent présenter un test PCR négatif réalisé durant les trois derniers jours. Pour y voir plus clair, on vous propose une infographie qui vous explique, selon votre situation, ce que vous devez faire lors de votre arrivée en Suisse.

 

 

Aéroport de Genève: la règle du test négatif est bien respectée

A Genève Aéroport, les passagers arrivant de l'étranger doivent désormais présenter un test PCR négatif au Covid-19 avant de pouvoir pénétrer sur le territoire suisse. La consigne est bien respectée, a constaté lundi un journaliste de Keystone-ATS.

Il faut dire que les compagnies aériennes font le travail à l'embarquement des voyageurs pour éviter de se faire verbaliser. Difficile, donc, de monter dans un avion sans avoir le fameux sésame sur soi. Le passager qui n'a pas son test PCR sur lui écope d'une amende de 200 francs et d'un signalement au médecin cantonal. 

ATS

par Andy Maître