Réservé aux abonnés

Davantage de transparence dans le lobbyisme

17 mars 2017, 00:07

Par deux fois, la commission des institutions politiques du Conseil des Etats n’a pas daigné renforcer la transparence du lobbyisme au parlement, estimant l’entreprise «trop compliquée». Par deux fois, son plénum lui a intimé de s’emparer de ce mandat, issu d’une initiative parlementaire de Didier Berberat (PS/NE).

Le second épisode s’est joué hier. Par 29 voix contre 13, la gauche, ainsi que plusieurs sénateurs PDC et PLR, l’ont emporté. Cette fois-ci, la commission n’a plus le choix: elle doit élaborer un projet de loi.

«Je ne pense pas forcément que tous les membres de la majorité veuillent a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois