Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

De chers travaux sur les rails

Le Conseil des Etats soutient la réalisation du corridor spécial.

26 sept. 2013, 00:01
data_art_7400378.jpg

L'axe ferroviaire du Gothard devrait être adapté au transport de semi-remorques d'une hauteur de 4 mètres. Dans un élan de générosité, le Conseil des Etats a gonflé hier l'enveloppe à 990 millions de francs, portant à 280 millions la prise en charge de travaux côté italien. La majorité a néanmoins refusé que la route paie son tribut.

Personne n'a contesté la nécessité de réaliser les aménagements sur la ligne du Gothard, sur l'axe Bâle-Chiasso-Milan /Novare, au vu de la croissance du trafic de marchandises attendue dans les prochaines années.

Il y a un intérêt évident pour la Suisse d'avoir, à côté du tunnel du Lötschberg, un deuxième corridor de quatre mètres de haut, a signalé Claude Hêche (PS /JU) au nom de la commission. Celui-ci devrait permettre le transfert annuel de 160 000 semi-remorques supplémentaires.

Principale pierre d'achoppement: le financement. Par 28 voix contre 15, la Chambre des cantons a...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias