Réservé aux abonnés

Ecoles de ski: l'absence de la clientèle étrangère pèse sur les grandes stations

La fréquentation des cours varie beaucoup d’une station à l’autre. En cause: notamment l’absence de la clientèle étrangère. Les petits domaines skiables s’en sortent en général mieux.

11 févr. 2021, 00:01 / Màj. le 11 févr. 2021 à 06:49
Reportage à l'école suisse de ski de Villars. Les monitrices et moniteurs de ski font face, dans un certain nombre de stations, a des difficultés à avoir des élèves cette année.

photo: Lib / Charles Ellena, Bretaye (au-dessus de Villars-sur-Ollon) le 09.02.2021

«Vous pouvez appeler tout à l’heure, nous ferons la réservation.» Candy Drugeon est secrétaire à l’Ecole suisse de ski (ESS) de Villars-sur-Ollon (VD), la troisième plus grande de Suisse, fréquentée par 100 000 clients annuellement. Située au Col-de-Bretaye, l’ESS donne directement sur les pistes. Depuis deux semaines, le téléphone sonne souvent: les clients s’inscrivent bien plus en dernière minute pour des cours que les années précédentes. Ces réservati...