Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Ehud Barak contraint de quitter la politique par la petite porte

Le ministre de la Défense a annoncé, hier, qu'il conservera son poste jusqu'aux élections législatives de janvier 2013. Mais qu'il n'ira pas plus loin...

27 nov. 2012, 00:01
data_art_6601919.jpg

Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a créé la surprise, hier, en annonçant son retrait de la vie politique, quelques jours à peine après la fin de l'opération contre le Hamas à Gaza.

"Je n'ai pas pris cette décision sans hésitation", a-t-il affirmé. "J'estime être arrivé au bout de mon activité politique, qui n'a jamais été pour moi une fin en soi. Il y a plusieurs façons de servir son pays, et la politique n'est pas la seule." Agé de 70 ans, il a expliqué vouloir dorénavant se consacrer à sa famille, "lire, écrire, et profiter de la vie".

Ehud Barak ne se présentera pas aux prochaines élections prévues en janvier 2013, mais conservera son portefeuille à la Défense jusqu'à la formation d'un nouveau cabinet. Benyamin Netanyahou a annoncé qu'il respectait la décision de son ministre.

Aveu d'échec

Ancien chef d'état-major, ex-commando, soldat le plus décoré de l'armée...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias