Emploi: deux pétitions pour cesser la discrimination des travailleurs "âgés"

"Il faut protéger les employés plus âgés" crie "50 plus Out in work". L'association a contribué à lancer deux pétitions au Conseil fédéral et au Parlement.

30 nov. 2015, 18:18
L'association "50+ Out in Work" lance deux pétitions pour protéger les employés "âgés".

Les employeurs ne doivent pas avoir à verser des contributions plus élevées dans les caisses de pensions de leurs collaborateurs considérés comme "âgés". La discrimination contre ces employés devrait du reste pouvoir être attaquée en justice. L'association "50 plus Out in work" a adressé deux pétitions dans ce sens au Conseil fédéral et au Parlement.

"Nous aimerions que le nouveau parlement se souvienne de ses promesses et revoie les contributions" à la baisse avoue Heidi Joos, membre de l'association. En trois ans, la Suisse a enregistré 10'000 chômeurs supplémentaires de 45 ans ou plus.

Le fait que les entreprises doivent participer davantage à la prévoyance professionnelle (LPP) de leurs collaborateurs plus âgés conduit nombre d'entre elles à remplacer leur personnel par des employés plus jeunes et moins chers venant de l'étranger, argumente l'association "50 plus Out in work" dans la première pétition.

Dans la seconde, il est demandé que la loi protège contre la discrimination des employés plus âgés sur le marché du travail. La lutte contre la discrimination est certes ancrée dans la Constitution, mais la législation actuelle ne permet pas de porter plainte, souligne Heidi Joos. L'association propose au gouvernement et au parlement de la compléter par une loi anti-discrimination générale et efficace.