Eveline Widmer-Schlumpf lance la campagne contre l'initiative PDC

La conseillère fédérale sortante a lancé sa campagne contre l'initiative du PDC pour stopper les discriminations fiscales à l'encontre des couples.

17 nov. 2015, 11:12
Eveline Widmer-Schlumpf a lancé sa campagne anti-initiative PDC sur la fiscalité des couples.

L'initiative du PDC "contre la pénalisation du mariage" n'est pas la bonne solution pour supprimer les discriminations fiscales. Il empêcherait le mariage pour tous et fermerait la voie l'imposition individuelle, fait valoir le Conseil fédéral.

Eveline Widmer-Schlumpf, qui s'est désormais ralliée à l'avis du Parlement, a lancé mardi la campagne en vue de la votation du 28 février. Il reviendra à son successeur à la tête du Département fédéral des finances de reprendre le flambeau dès le 1er janvier.

Le texte du PDC a déjà donné beaucoup de fil à retordre à la grande argentière. Malgré plusieurs réformes, quelque 80'000 couples mariés dont les deux conjoints travaillent et dont le revenu total est élevé, ainsi que de nombreux couples de retraités mariés dont le revenu est moyen ou élevé paient davantage dʼimpôt fédéral direct (IFD) que des concubins se trouvant dans la même situation.

Niet du Parlement

Tout le monde s'accorde à dire qu'il faut supprimer ces dernières discriminations. Eveline Widmer-Schlumpf pensait avoir trouvé la solution. Elle a proposé que les impôts des conjoints soient calculés selon le barème actuel, puis selon celui des célibataires. N'aurait été retenue que la facture la plus favorable.

Mais ces propositions n'ont en grande partie pas été suivies lors de la consultation. Le Conseil fédéral avait alors soutenu l'initiative. Il s'est désormais ravisé, le Parlement ayant pointé du doigt plusieurs défauts du texte démocrate-chrétien.

Notamment celui-ci qui définit le mariage comme l'union durable d'un homme et d'une femme. Pour certains, il s'agit d'un moyen d'attaquer par la bande l'ouverture de cette institution aux couples homosexuels.