Hockey: Lausanne vainqueur 2-1 à Lugano, Bienne perd 3-0 à Berne

Lausanne a réalisé un hold-up à Lugano en gagnant 2-1 tandis que Bienne a perdu 3 à 0 face aux Ours, à Berne. Zurich a pour sa part opéré un retournement de situation XXL face à Zoug.

25 janv. 2019, 22:29
Les Vaudois sont allés gagner 2-1 à Lugano et les voilà revenus à la 3e place à égalité avec Langnau et Ambri.

Très bonne opération du LHC lors de la 39e journée de National League. Les Vaudois sont allés gagner 2-1 à Lugano et les voilà revenus à la 3e place à égalité avec Langnau et Ambri.

Dans le genre réussite maximale, les Vaudois en ont offert le plus beau des exemples. Pas franchement curieux de savoir ce qui se passait au-delà de la ligne rouge au cours des 48 premières minutes, les hommes de Ville Peltonen se sont surtout appliqués à annihiler les timides tentatives luganaises. Parce qu’au Tessin, on a assisté à une rencontre entre deux équipes qui n’avaient surtout pas envie de perdre.

Loeffel a ouvert la marque assez chanceusement à la 12e et au vu du scénario de la rencontre, tout laissait à penser que Lausanne allait repasser le Gothard la mine basse. Puis Fazzini a commis une faute stupide en zone offensive et Lausanne a bénéficié d’un deuxième power-play. Très à l’aise dans cet exercice malgré l’absence de Junland, les Vaudois ont égalisé à la 49e grâce à leur topscorer Dustin Jeffrey, plus prompt que les défenseurs adverses. Mieux, le LHC a inscrit le 2-1 à la 52e via Emmerton au sortir d’un très bon travail de Moy dans la bande.

Ce succès lausannois acquis sans panache se révèle pourtant extrêmement précieux. Les Lions passent à 60 points à égalité avec Langnau et Ambri à la 3e place. Mais surtout, les joueurs de Peltonen possèdent huit longueurs d’avance sur leur adversaire du soir. A noter aussi la très grande discipline des Vaudois avec aucune pénalité sifflée contre eux.

Bienne dominé par les Ours

Soirée compliquée pour Bienne dans la capitale. Machine huilée par excellence, le CP Berne impressionne depuis plusieurs journées. Les Ours l’ont emporté 3-0 avec un dixième (!) blanchissage pour Leonardo Genoni. Il s’agit d’un nouveau record en National League. Genoni et Marco Bührer se partageaient la meilleure marque avec neuf «clean sheets». Du côté seelandais, l’année 2019 n’est définitivement pas du même tonneau que la précédente. Les Biennois sont désormais 6e avec 59 unités.

Remontée incroyable de Zurich

Dans le dernier match de la soirée, Zurich a opéré un retournement de situation XXL. Menés 3-0 par Zoug, les hommes d’Arno del Curto ont finalement triomphé 4-3 après prolongation. Les Lions sont parvenus à égaliser à la 58e alors qu’ils étaient en infériorité numérique.