Jacqueline de Quattro élue "cheffe" des travaux publics suisses

La conseillère d’Etat vaudoise Jacqueline de Quattro a été élue à la présidence de la Conférence suisse des travaux publics après avoir occupé le poste de vice-présidente. Elle va remplacer le conseiller d’Etat Paul Federer fin juin 2017.
07 mars 2017, 15:06
Jacqueline de Quattro dirigera la Conférence suisse des directeurs des travaux publics dès juillet 2017.

Jusqu’à présent Jacqueline de Quattro occupait le poste de vice-présidente de la DTAP, la Conférence suisse des travaux publics. Elle prend ainsi la succession du conseiller d’Etat Paul Federer qui part à la retraite fin juin 2017.  

La DTAP met de l’huile dans les rouages de la collaboration des cantons dans les domaines des travaux publics et des transports, du droit des marchés publics, de l’aménagement du territoire et de l’environnement.

Révision de la LAT

Jacqueline de Quattro devra à la tête de la DTAP s’attaquer en priorité au renouvellement du concordat sur les marchés publics ainsi qu’à la deuxième étape de la révision de la LAT, la loi sur l'aménagement du territoire.

Selon le communiqué de la DTAP, Jacqueline de Quattro s’engage en faveur de solutions fédéralistes et pragmatiques. "A ses yeux, de bonnes conditions-cadre pour la place économique suisse sont une condition incontournable afin de garantir le maintien des acquis en matière de protection de la nature et du paysage ainsi que la réalisation des objectifs climatiques." 

par David Glaser