Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L'accès sécurisé des cockpits est remis en question

Après le terrible geste du copilote de Germanwings, faut-il modifier les procédures de protection des cabines de pilotage prises après le 11 septembre?

27 mars 2015, 00:01
data_art_8976407.jpg

Faut-il modifier les règles d'accès à la cabine de pilotage d'un avion de ligne? La question devient cruciale après les dernières révélations sur le crash de l'A320 de Germanwings. Le commandant de bord a quitté le cockpit et n'a jamais pu retourner à l'intérieur, son copilote lui bloquant l'accès à la cabine, selon le procureur.

Les conditions d'ouverture de la porte du cockpit ont en effet été renforcées au lendemain des attentats du 11 septembre 2001. "Après les attentats, l'Easa, l'Agence européenne de la sécurité aérienne, et la FAA, son homologue américaine, ont demandé à tous les constructeurs d'adopter un dispositif commun de sécurisation du cockpit, le cockpit door", indique une source industrielle. Les postes de pilotage sont désormais dotés de portes blindées, d'un système d'identification de l'extérieur et d'une procédure de déverrouillage.

"Depuis le 11 septembre, tout a changé: la porte du cockpit est blindée et elle doit rester...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias