L'entreprise saint-galloise Flawa va biffer jusqu'à 100 emplois d'ici 2015

L'entreprise Flawa va procéder à la suppression de près de 100 postes de travail en délocalisant sa production de ouate et de coussins d'allaitement en Pologne

24 janv. 2013, 13:58
Der Direktionspraesident der Schweizer Warenhauskette EPA, Niklaus Knuesel, steht am Mittwoch, 23. August 1997, vor den noch leeren Regalen der Medikamentenabteilung des EPA-Warenhauses in Basel, da noch eine Bewilligung des Kantons haengig ist. Morgen Donnerstag, 28. August 1997, oeffnen sich die Tore der neuen EPA in Basel. Mit dem 'Shop in Shop'-Konzept, das erstmalig auch einen Medikamentenverkauf vorsieht, betritt die Warenhausgruppe Neuland. (KEYSTONE/TINO BRINER)

L'entreprise industrielle et commerciale Flawa délocalise sa production de ouate et de coussins d'allaitement en Pologne. Elle supprimera ainsi jusqu'à 100 emplois d'ici à 2015 sur son site saint-gallois de Flawil, qui compte actuellement quelque 150 collaborateurs.

La concurrence mondiale et la pression sur les prix se sont fortement accrues ces dernières années, invoque Flawa dans un communiqué publié jeudi. Le franc fort pèse toujours plus sur les exportations, relève encore la firme qui livre environ deux tiers de ses produits d'hygiène et de soins à l'étranger. De nouveaux concurrents envahissent le marché, selon elle.
 
Une partie de la production ne peut rester à Flawil: des changements cruciaux sont inéluctables, ajoute-t-elle. Seules la production de semelles et de produits médicaux et la direction demeureront dans la commune du district de Wil.
 
Deux tiers des places de travail seront donc déplacées en Pologne. Flawa construira, dans la région de Boleslawiec, une nouvelle fabrique avec l'allemand Nölken.
 
Flawa souhaite réduire autant que possible le nombre de licenciements, selon le directeur Niklaus Knüsel, cité dans le communiqué. La procédure de consultation avec les employés court déjà.
 
Fondée à Berne en 1900 et établie à Flawil depuis 1914, l'entreprise développe et fabrique des produits d'hygiène et de soins. Elle réalise un chiffre d'affaires annuel de 40 millions de francs.