Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L'inflation de données qui va faire exploser la sphère privée

Le préposé à la protection des données sur tous les fronts, mais peu armé.

01 juil. 2014, 00:01
data_art_8198357.jpg

La liste des soins administrés au patient d'un hôpital; la photo du titulaire d'un abonnement de ski; la demande de visa déposée dans une ambassade; l'état de compte de la caisse de pension d'un employé; l'article de presse enregistré dans les archives d'un journal: ces documents, désormais tous électroniques, circulent d'ordinateurs en ordinateurs, soumis à des lois différentes et à une protection variable. Ils ne sont que quelques traces choisies pour démontrer que notre sphère privée risque de prendre l'eau de toutes parts. Le préposé à la protection des données et à la transparence l'a une fois de plus rappelé en faisant hier le bilan de son activité pour 2013.

Activité déployée tous azimuts

A lire son rapport d'activité, Hans-Peter Thür, a en effet fort à faire pour colmater les brèches.

Il égraine sur 140 pages une suite de recommandations et de propositions basées sur les interventions de l'année dernière....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias