L'Italie récupère plus de 400 pièces archéologiques en Suisse

Des pièces archéologiques provenant de Sardaigne et exportées illégalement en Suisse ont été récupérées par l'Italie. Les objets étaient en possession des héritiers d'un collectionneur suisse.
05 juil. 2016, 12:41
Les carabiniers italiens ont récupéré au total 430 pièces archéologiques sur le sol helvétique.

Les carabiniers italiens ont récupéré 430 pièces archéologiques en Suisse. Ces objets, provenant de Sardaigne, avaient été exportés illégalement. La plupart ont une importante valeur historique, scientifique et culturelle, selon les enquêteurs.

Les objets étaient en possession des héritiers d'un collectionneur suisse, décédé depuis longtemps. Ceux-ci ont accepté de restituer les pièces après de longues négociations, ont rapporté les agences de presse italiennes après une conférence de presse des carabiniers sardes.

Après le retour des oeuvres, des experts ont confirmé l'authenticité et la provenance d'une grande partie de la collection. Les oeuvres datent en grande partie de l'époque nuragique, une culture présente en Sardaigne et en Corse à l'âge du bronze et à l'âge du fer.

Une centaine de pièces sont toutefois des copies de bonne facture, réalisées en série à l'époque moderne, selon les enquêteurs. Les investigations sont encore en cours pour expliquer la formation de cette collection et identifier les responsables de l'exportation illicite des pièces et les faussaires.