Réservé aux abonnés

La famille englobe désormais travail et enfants

Pro Familia souhaite que les entreprises s'engagent en vue du 3 mars.

08 janv. 2013, 00:01
data_art_6707898.jpg

La natalité a baissé de moitié en un siècle, or les femmes aujourd'hui souhaitent travailler davantage et dans de meilleures conditions, tandis que la plupart des hommes sont prêts à consacrer plus de temps à la famille. Pour Laurent Wehrli, président de Pro Familia, la conclusion s'impose: les termes famille et travail sont désormais imbriqués.

Mais la situation n'est pas optimale et c'est là l'enjeu du nouvel article constitutionnel sur la famille, soumis au peuple le 3 mars. En conférence de presse, hier à Berne, le président de Pro Familia a fait le constat: les familles de la classe moye...