Réservé aux abonnés

La tête froide et les jambes de feu

Lea Sprunger aborde les Européens à Amsterdam le vent dans le dos. La Ginginoise travaille le mental, pour ne pas (se) décevoir sur 400 m haies.
06 juil. 2016, 00:20
Lea Sprunger, 2e performance europeenne 2016 sur 400 m haies, pose lors de la premiere conference de presse pour Athletissima 2016, vendredi 24 juin 2016, a Lausanne. (KEYSTONE/Christian Brun)..........

florian sägesser

sports@lacote.ch

Le forfait, il y a dix jours, à La Chaux-de-Fonds, appartient au passé – un vieux souvenir. «Rien de grave, c’était davantage une petite gêne qu’autre chose. Plus de peur que de mal. J’ai fait beaucoup de fond la semaine dernière et la contracture a rapidement disparu.» Lea Sprunger aborde les championnats d’Europe, qui s’ouvrent ce mercredi à Amsterdam, en pleine possession de ses moyens. «Physiquement, je suis là où je voulais être, en arrivant avec un chrono en-dessous des 55’’ et aux avant-postes des tabelles européennes.»

Le sacro-saint plan est tenu, suivi ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois