La vignette autoroutière 2022 est violette et coûte toujours 40 francs

Dès le 1er décembre, les Suisses pourront acheter la vignette électronique de l’année prochaine pour 40 francs. De couleur violette, l’autocollant devra être collé au bon endroit sur le pare-brise d’ici le 31 janvier. L’e-vignette facultative est quant à elle repoussée en 2023.
22 nov. 2021, 09:42
La vignette 2022 est la seule autorisée dès le 1er février 2022.

La vignette autoroutière 2022 est de couleur violet métallisé et sera en vente à partir du 1er décembre. Son prix reste inchangé à 40 francs. L’introduction de la vignette électronique facultative est repoussée à 2023.

Le nouvel autocollant sera valable du 1er décembre 2021 au 31 janvier 2023, indique lundi l’Administration fédérale des douanes (AFD). Les automobilistes ont jusqu’au 31 janvier pour le coller sur leur pare-brise. Il sera en vente dans les stations-service, garages, guichets postaux, services des automobiles et bureaux de douane.

Il est interdit de recoller la vignette, après l’avoir enlevée, sur le même véhicule ou sur un autre véhicule.
L’Administration fédérale des douanes, dans un communiqué

La vignette doit être collée à l’emplacement prescrit. «Il est interdit de recoller la vignette, après l’avoir enlevée, sur le même véhicule ou sur un autre véhicule», rappelle l’AFD. En outre, les sésames des années précédentes doivent être retirés.

L’e-vignette pour 2023

L’introduction de la vignette électronique facultative est prévue dans le courant de l’année 2023, précise l’AFD. Le Conseil des Etats a éliminé en décembre 2020 l’ultime divergence qui bloquait encore le projet, visant sa réalisation en 2022.

Actuellement 10 millions de vignettes sont vendues. Selon des estimations, un tiers des 6,5 millions de sésames vendus en Suisse seront électroniques. L’e-vignette correspondra à une plaque et non un véhicule, ce qui sera profitable aux véhicules aux plaques interchangeables.