Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L’avenir politique de Yannick Buttet en jeu

Des membres de la présidence du PDC et deux partis valaisans veulent sa démission.

03 déc. 2017, 23:15
/ Màj. le 04 déc. 2017 à 00:01
Nationalrat Yannick Buttet, CVP-VS, spricht am Handy an der Wintersession der Eidgenoessischen Raete, am Donnerstag, 30. November 2017, in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider) SCHWEIZ SESSION NATIONALRAT

La pression augmente sur le conseiller national démocrate-chrétien Yannick Buttet (VS). Des membres de la présidence du parti demandent qu’il démissionne de son mandat électif. C’est aussi l’avis des sections UDC et PS du Valais romand. La présidente de cette dernière, Barbara Lanthemann, estime même que l’élu devrait aussi quitter la présidence de la commune de Collombey-Muraz.

«A titre personnel, je pense que Yannick Buttet devrait quitter son mandat», a déclaré Elisabeth Schneider-Schneiter, conseillère nationale PDC de Bâle-Campagne, hier dans la «NZZ am Sonntag». Selon elle, de nombreux autres membres de la présidence du parti – laquelle compte dix personnes au total, y compris le Valaisan, suspendu depuis jeudi dernier de sa fonction de vice-président – seraient de cet avis. «Il ne semble pas encore avoir compris à quel point il porte préjudice au parti», estime dans le même journal une conseillère nationale PDC, qui souhaite conserver l’anonymat.

La...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias