Le chancelier autrichien rencontre Ignazio Cassis à Zofingue

En visite en Suisse, le chancelier autrichien Karl Nehammer a été accueilli à Zofingue par le président de la Confédération Ignazio Cassis. Malgré les appels à manifester, aucun opposant aux mesures sanitaires n’a été repéré.
14 févr. 2022, 12:38
Le chancelier autrichien Karl Nehammer a eu droit aux honneurs militaires à son arrivée à Zofingue.

Le chancelier autrichien Karl Nehammer a été reçu lundi matin à Zofingue, dans le canton d’Argovie, avec les honneurs militaires par le président de la Confédération Ignazio Cassis.

La population n’a toutefois pas pu assister à la cérémonie. Des «indices sérieux» laissent penser que la visite officielle du chancelier autrichien pourrait être perturbée, ont annoncé les autorités de la ville de Zofingue.

Appel à manifester

Dans les médias sociaux, les opposants aux mesures contre le coronavirus ont appelé à protester lors de la visite du chancelier. En Autriche, la vaccination contre le Covid-19 est obligatoire depuis le début du mois de février.

La place où s’est déroulée la réception de Karl Nehammer a été bouclée par la police et les forces de sécurité. Dans la vieille ville, des contrôles d’identité ont été effectués, mais aucun opposant aux mesures contre le coronavirus n’a été repéré.



Le programme de la visite officielle prévoit des discussions entre le chancelier autrichien et le président de la Confédération, ainsi que des entretiens officiels entre des délégations des deux pays.

Faire connaître la diversité de la Suisse

Ignazio Cassis souhaite faire connaître la diversité de la Suisse à ses hôtes tout en faisant vivre la politique étrangère dans tout le pays. La ville de Zofingue et le canton d’Argovie sont liés à l’Autriche par une histoire qui remonte loin.

Les armoiries de Zofingue sont dérivées de celles de l’Autriche. Le drapeau autrichien présente trois barres transversales rouge-blanc-rouge et les armoiries de Zofingue comportent une barre transversale blanche supplémentaire. A la fin du 13e siècle, les fondateurs de Zofingue avaient vendu la ville aux ducs d’Autriche, qui ont perdu leur domination en 1415 au profit de Berne.

par Keystone - ATS