Réservé aux abonnés

Le Conseil d’Etat devrait être réélu en bloc à Neuchâtel

Le premier tour des cantonales se déroulera ce dimanche. Il fait suite à une votation sur l’hôpital public qui a laissé des traces dans le canton.
28 mars 2017, 23:40
/ Màj. le 29 mars 2017 à 00:01
Alain Ribaux, chef du Departement de la justice, de la securite et de la culture (DJSC), Jean-Nathanael Karakash, president du Conseil d'Etat, chef du Departement de l'economie et de l'action sociale (DEAS), Laurent Kurth, chef du Departement des finances et de la sante (DFS), et Monika Maire-Hefti, cheffe du Departement de l'education et de la famille (DEF), de gauche, s'expriment lors d'un point presse du Conseil díEtat Neuchatelois suite aux Resultats des votations sur HNE et FORTA, ce dimanche, 12 fevrier 2017, au chateau de Neuchatel. (KEYSTONE Christian Brun) SCHWEIZ ABSTIMMUNG SPITAL NEUCHATEL

Après des élections cantonales valaisannes marquées par des dérapages, et qui ont débouché sur des surprises, celles qui arrivent dans le canton de Neuchâtel s’annoncent moins animées: l’actuel Conseil d’Etat – à majorité de gauche, avec trois socialistes – devrait être reconduit dans son ensemble. D’autant plus qu’aucun autre candidat ne sort vraiment du lot. Mais on le sait, la volatilité des électorats est désormais plus élevée...

Pour le Grand Conseil, personne n’imagine réellement que la gauche reprendra la majorité, elle qui part divisée au combat: le Parti ouvrier et populaire (POP) a re...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois