Le Conseil fédéral débloque 580 millions pour le rail

Le Conseil fédéral a débloqué une enveloppe de 580 millions de francs pour aménager le réseau ferroviaire.

18 nov. 2015, 14:45
Le Conseil fédéral veut poursuivre les aménagements du réseau ferroviaire.

Les aménagements du réseau ferroviaire se poursuivent. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi la sixième convention "ZEB" avec les CFF. La moitié de l'enveloppe de 580 millions est destinée à Liestal.

Le paquet de mesures comprend treize projets dont un seul en Suisse romande, il s'agit de 20 millions pour une intersection à Bassecourt (JU).

La moitié des fonds est prévue pour l'aménagement à quatre voies en gare de Liestal. Grâce à cette mesure sur le tronçon Olten - Bâle, les voies pourront être utilisées avec plus de souplesse et les trains mieux se croiser. De plus, un arrêt supplémentaire sera possible à Gelterkinden. La stabilité de l'exploitation sera renforcée, ce qui crée les bases de futures extensions de l'offre en trafics régional et grandes lignes.

D'autres mesures servent à renforcer le transport de voyageurs en Thurgovie, ainsi que le transport de voyageurs et de marchandises à Chiasso (103 millions).

Ces travaux s'inscrivent dans le cadre du développement de l’infrastructure ferroviaire, dit ZEB, à réaliser d'ici 2025. Le Parlement a alloué en 2008 un crédit global de 5,4 milliards. A ce jour, plus de 2 milliards ont été libérés.

Le ZEB sera relayé à terme par le programme de développement stratégique de l'infrastructure ferroviaire (PRODES) couplé au fonds ferroviaire voté par le peuple le 9 février. La première étape d'aménagement de PRODES sera réalisée parallèlement à ZEB d'ici à 2025.