Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le goût des choses simples

Né au centre de la France, le cuisinier Bruno Le Bris a posé ses valises au pied du Jura.

14 avr. 2016, 00:05
DATA_ART_10043806

sophie zuber

szuber@lacote.ch

Il a vu le jour à Tours, en Indre-et-Loire, en 1967. Et après avoir suivi un cursus scolaire qu’il qualifie «des plus classiques», Bruno Le Bris obtient un Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) de cuisinier à l’âge de 19 ans. Deux ans plus tard, il entame un voyage à travers la France, avec pour seule impulsion la passion de la cuisine.

De l’Alsace jusqu’à la côte bretonne, de la Rochelle au Pays Basque, en passant par la Côte d’Azur, il aura la chance de rencontrer des grands noms de la cuisine française. «C’est en pays savoyard que j’ai eu la chance de travailler avec Jacques Maximin, le Napoléon du métier», sourit Bruno. Le chef étoilé Jacques Chibois, propriétaire de plusieurs établissements de prestige et nommé dans le guide Michelin lui a également ouvert ses portes.

De nature aventurière, Bruno a toujours souhaité aller au-delà des sentiers battus: «Je...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias