Réservé aux abonnés

Le Parlement rejette une séparation stricte

08 déc. 2015, 23:33
/ Màj. le 09 déc. 2015 à 00:01
Bundesrat Alain Berset informiert ueber geplante Revisionen von IV und Krankenkasse am Montag, 7. Dezember 2015 in Bern. (KEYSTONE/Lukas Lehmann) SCHWEIZ INVALIDENVERSICHERUNG KRANKENKASSE BUNDESRAT

L’assurance maladie de base et l’assurance complémentaire ne seront pas strictement séparées. Suivant le Conseil des Etats, le National a enterré, hier, par 127 voix contre 46, cette révision de loi lancée par Alain Berset avant la votation sur la caisse unique.

Actuellement, 14 caisses-maladie sur 59 gèrent l’assurance de base et les assurances complémentaires au sein de la même société. Environ un million d’assurés sont concernés, a rappelé le ministre de la Santé, Alain Berset.

Le projet prévoyait que ces deux types d’assurances seraient dirigés par des entités juridiques distinctes. Les grou...